• "De la démocratie en Amérique" d'Alexis de Tocqueville

    "De la démocratie en Amérique" d'Alexis de Tocqueville

    Comment concilier liberté et égalité ? Sur ce thème, Tocqueville analyse de façon pénétrante et prophétique la civilisation américaine.

     

     

    Tocqueville fait à la fois oeuvre d'historien et de sociologue. Il observe avec acuité les réalités sociales, recherche dans la société l'origine des institutions politiques. Pour ce faire, il utilise souvent une méthode comparative. Mais c'est l'expérience historique qui accompagne et soutient ses analyses. Il tente toujours de dégager les lignes de force, "la chaîne de l'histoire".  "Sociologie et histoire ne sont chez Tocqueville qu'une seule et même façon d'observer la société", écrivait Braudel.

     

    Le voyage le plus intelligent du XIXe siècle

    En 1831, Alexis de Tocqueville effectue un voyage d'études aux USA en compagnie de son ami Gustave de Beaumont. Motif officiel : examiner le système pénitentiaire américain. En réalité, Tocqueville a d'autres visées, il voudrait vérifier le bien-fondé de ses idées politiques. Considérant que les sociétés occidentales sont entraînées dans un processus irrésistible de démocratisation, Tocqueville cherche à analyser les effets de l'égalisation des conditions sur les systèmes politiques. Pour ce faire, il se rend dans le pays le plus démocratique de l'époque, les États-Unis. Indépendants depuis 1776, les États-Unis offrent à Tocqueville un véritable laboratoire pour ses analyses du principe démocratique, des avantages qu'il offre à la liberté et des risques qu'il lui fait courir. "J'ai choisi le pays chez qui la démocratie a atteint le niveau le plus complet et le plus paisible afin d'en discerner clairement les conséquences naturelles et d'apercevoir, s'il se peut, les moyens de la rendre profitable aux hommes. J'avoue que, dans l'Amérique, j'ai vu plus que l'Amérique ; j'y ai cherché une image de la démocratie elle-même, de son caractère, de ses préjugés, de ses passions ; j'ai voulu la connaître, ne fût-ce que pour savoir au moins ce que nous devions espérer ou craindre d'elle."

     

    Deux volumes pour un ouvrage

    "De la démocratie en Amérique" a été publiée en deux fois, à cinq années d'intervalle.

    Le premier volume, paru en 1835, est consacré à la description et à l'analyse minutieuse des institutions américaines.

    Le deuxième volume fut édité en 1840. Plus abstrait, il étudie l'influence de la démocratie sur les mœurs américaines. Tocqueville y montre comment la démocratie fabrique un "esprit public", c'est-à-dire un ensemble d'idées, de sentiments et de mœurs qui contribuent à renforcer la solidité du système. Dans les pages prophétiques, il dénonce les périls qui menacent les démocraties.

     

    "Ce n'est pas sans y avoir mûrement réfléchi que je me suis déterminé à écrire ce livre que je publie en ce moment. Je ne dissimule point ce qu'il y a de fâcheux dans ma position : elle ne doit pas m'attirer les sympathies vives de personne. Les uns trouveront qu'au fond je n'aime pas la démocratie et que je suis sévère envers elle, les autres penseront que je favorise imprudemment son développement... Je sais tout cela mais voici ma réponse : il y a dix ans que je pense une partie des choses que je t'exposerai tout à l'heure. Je n'ai été en Amérique que pour m'éclairer sur ce point." (Alexis de Tocqueville, lettre à son ami Kergolay, 1835).

    "Cette association d'hommes nouveaux (les Américains) pour exploiter un territoire vierge (...) a offert à Tocqueville un terrain d'études providentiellement adapté à son génie conceptuel, c'est-à-dire profond et simple. A travers la méthode comparative, à la fois dans l'espace et dans le temps, Tocqueville relativise l'égalité comme une légitimité et une croyance nouvelle, qu'il faut opposer aux anciennes pour en saisir l'immense portée. Il fonde ainsi le regard anthropologique sur le moderne." (F. Furet)

    "La description de Tocqueville est une merveille d'intelligence curieuse et interrogative." (R. Rémond)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :