• Thème : les ressources et les besoins en eau

    Thème : les ressources et les besoins en eau

    Quand il n'y en a plus, il y en a encore ! J'avais parlé enfin écrit trop vite :D

     

     

    L'eau est indispensable à la vie des humains. La problématique relevée pour ce texte est "quelles sont les ressources et les besoins en eau et pourquoi trouver des solutions pour l'avenir ?" Donc le plan peut se décomposer en deux parties : les ressources et besoins en eau, puis dans un second temps de voir les solutions.

    I - Les ressources et les besoins en eau

       1) Les ressources disponibles

    Les ressources en eau se présentent sous deux formes principales : les eaux souterraines et les eaux superficielles. L'eau prélevée est en général facilement accessible et non polluée. Mais cette eau utilisable est inégalement répartie. Cette inégales répartition est due à des facteurs climatiques, géologiques, économiques et démographiques. Les flux naturels d'eau ont été modifiés pour l'usage domestique, l'usage agricole, l'usage industriel et le transport (canaux). Cependant il est difficile d'estimer de façon précise leur volume réel, surtout celui des eaux souterraines.

       2) Les besoins actuels

    L'agriculture : c'est un secteur qui utilise beaucoup d'eau, principalement pour l'irrigation des champs.  Les besoins en eau des plantes varient selon leur nature, mais également selon leur stade de végétation, l'état d'humidité du sol et le climat.

    L'industrie : les usines sont souvent installées au bord de l'eau (mer, fleuves, canaux...) pour différentes raisons : la facilité de transport des matières premières et des objets finis, la possibilité d'accomplir différentes tâches industrielles avec de l'eau, la facilité de rejet de sous-produits et de déchets. L'estimation de prélèvements d'eau est difficile à établir, mais avec les nouvelles techniques de recyclage, la majorité des chiffres peuvent être revus à la baisse.

    L'usage domestique : l'utilisation quotidienne de l'eau se retrouve dans le lavage, la boisson, la préparation des repas, les différentes tâches ménagères. Mais l'eau est également beaucoup utilisée dans les loisirs tels que piscines, jardinage. Les fontaines et bassins nécessitent aussi beaucoup d'eau qui doit être souvent renouvelée. Ne pas oublier l'eau utilisée par les communes pour l'entretien des espaces verts par exemple.

       3) Les prévisions futures

    La prévision générale s'oriente vers une augmentation des besoins en eau, dans tous les secteurs cités ci-dessus.  L'apparition de nouveaux problèmes est à craindre, tels que la quantité et la qualité.

     

    II - Les solutions

       1) Celles déjà en place

    La loi mise en place en 1964 tente de lutter contre la pollution des eaux et d'assurer l'alimentation en eau potable des populations tout en permettant de fournir à l'agriculture et l'industrie l'eau dont elles ont besoin. Cette loi a été divisée en trois axes principaux : la réglementation, les fonds financiers et une vraie police de la pollution des eaux s'est installée, afin de contrôler que les objectifs fixés soient respectés.

       2) Celles à venir

    Par rapport à certains autres pays, il est à remarquer qu'en France existe un retard assez important en matière d'assainissement. Ce domaine représente un investissement coûteux pour les collectivités locales. Car la pollution touche autant les eaux superficielles que souterraines. Pour une action efficace, les collectivités locales auront besoin d'une aide de l'Etat.

    Commentaire : 

    Je pense que la pollution de l'eau est plus particulièrement causée par l'industrie. Elles utilisent beaucoup de produits polluants et ne se gênent aucunement pour les déverser dans l'eau, pour éviter de payer les traitements de dépollution. Même si celles-ci font des efforts pour utiliser moins de produits polluants, pour moi elles restent responsables. Je pense aussi qu'on pourrait éviter le gaspillage de l'eau en réduisant notre consommation personnelle. C'est-à-dire moins renouveler l'eau des piscines et des bassins que les gens possèdent, d'autant que ce n'est pas indispensable à notre vie. Tout comme l'arrosage des champs, celui-ci est mis en route dès qu'un rayon de soleil apparaît. Dans certaines régions, on pourrait éviter cet arrosage, car elles sont humides et bien desservies par la pluie.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :