• VLEP réglementaires

    VLEP : Valeurs Limites d'Exposition Professionnelle

    Une VLEP est la limite de la moyenne pondérée en fonction du temps de la concentration d’un agent chimique dangereux dans l’air de respiration d’un travailleur au cours d’une période déterminée. Les VLEP sont exprimées :

    • Toujours en mg/m3 pour les aérosols liquides et/ou solides
    • Soit en ppm, soit en mg/m3 pour les gaz et/ou vapeurs
    • En fibres/cm3 pour les fibres (la concentration moyenne dans l’air inhalé par un travailleur ne doit pas dépasser 0,1 fibre d’amiante par cm3 sur une heure de travail).

    VME : Valeur Moyenne d’Exposition

    Valeur pour la moyenne dans le temps des concentrations auxquelles un travailleur est effectivement exposé au cours d’un poste de 8h. La VME tend à éviter les effets résultant d’une exposition prolongée sans prémunir du risque CMR et/ou allergique.

    VLE : Valeur Limite d’Exposition à court terme

    Valeur plafond mesurée sur une durée maximale de 15 min et ne devant jamais être dépassée. Le respect des VLE permet d’éviter le risque d’effets toxiques immédiats ou à court terme.

    Les VLEP indicatives sont fixées par arrêté ministériel et prises en application de l’article R.4412-150 du Code du Travail. Elles constituent des objectifs de prévention et d’aide à l’évaluation des risques prescrits par les textes en matière d’exposition chimique.

    Il existe des VLEP indicatives non réglementaires admises, établies par voie circulaire entre 1982 et 1996 ; elles seront progressivement réexaminées et réinsérées dans le dispositif réglementaire mais dans l’attente, restent applicables.

    Les VLEP réglementaires contraignantes à ne pas dépasser étaient fixées par décret en Conseil d’Etat.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :